• Accueil

    Accueil

    Mont Pike, Colorado. La nuit du 21 juin 1899, Nikola Tesla expérimente sa théorie selon laquelle des ondes électromagnétiques émises sur la même fréquence que le champ électrostatique de la Terre seraient amplifiées (selon le principe de résonance, qui fait sonner un diapason ou des cordes de guitare) au point de produire une énergie illimitée pouvant être diffusée et captée n’importe où sur la planète. La machine qu’il a lui même imaginée et fabriquée sans aucun plan est mise en marche : au bout d'un mât de 37 mètres, une sphère de cuivre envoie dans le sol des décharges électriques de plusieurs millions de Volts jusqu’à 50 km de profondeur.

    Une forte odeur d'ozone se répand. Un arc électrique de 50 mètres jaillit du globe de cuivre et déchire le ciel, des coups de tonnerre éclatent, la pelouse se met à luire comme si elle était devenue phosphorescente, tous les paratonnerres situés dans un rayon de 30 km sont reliés par des éclairs, des étincelles de 10 cm jaillissent le long des objets métalliques posés sur le sol, les chevaux reçoivent des décharges électriques dans leurs fers et s’affolent. Le générateur de la centrale électrique de Colorado Springs ne supporte pas l'afflux colossal d'énergie et fond. Toute la ville  est plongée dans l'obscurité.*

    Depuis, plus aucun colon n’est arrivé de l’Ancien Continent. Les populations doivent à présent se suffire à elles-mêmes et compter sur leurs propres ressources. Les échanges de matières premières, denrées alimentaires, matériel et main d’œuvre se limitent avec ceux des villes voisines et ils sont rares, tant les routes sont dangereuses : convoyer du bétail, vendre du whisky ou faire le commerce de fourrures est une véritable aventure à travers l’inconnu et n’est pas à la portée du premier venu. L’hostilité croissante de la nature déchaîne des forces jusqu’alors insoupçonnées : tornades gravitationnelles hurlantes soulevant de terre lacs et montagnes sur leur passage, tempêtes électromagnétiques, le sable brûlant des déserts calcinés changé en verre dont l’éclat seul suffit à vous griller la rétine, face aux feux du soleil invisibles et ardents l’Etat du Colorado tout entier déclaré zone interdite, des secousses sismiques creusant à travers l’écorce terrestre des gouffres insondables aux dimensions auprès desquelles le Grand Canyon fait sourire, des maladies provoquant dès la naissance d’importantes altérations physiques, de nouvelles formes de vie, de nouvelles civilisations, ont surgies, prêtes à mettre fin au règne de l’homme plus que jamais considéré comme un étranger et dont il ne restera bientôt plus qu’un souvenir.

     ______________________________________________________________________
    *
    Ces évènements, l'expérience de Tesla et ses effets, se sont réellement produits.